Par les élèves de 3ème du collège du Sacré Cœur de Pornichet

A la librairie L’Esprit Large

Pour les élèves des classes Ulis et CP/CE1 de l’école Sainte Marie de Guérande

Lecture partagée, racontée :

  • Par le biais de montages vidéo,
  • Sous forme de théâtre animé,
  • Par des lectures vivantes et nourrissantes,
  • Par des lectures dynamiques et sportives,
  • Par des lectures artistiques,

Tous nos remerciements pour ce beau et bon moment de partage, de rencontres autour du livre

Les enfants sont ravis à l’idée de jouer « Le petit Chaperon rouge » avec vos décors et personnages.

L’idée est de la présenter aux classes de l’école qui le souhaitent. Déjà une inscrite, les Moyennes et Grandes Sections…

Nous vous faisons part des remarques des enfants dès après notre retour à l’école :

« J’ai bien aimé faire la boxe. »

Diego

« C’était bien l’atelier des petits gâteaux ! »

Nina

« Et bon ! Les carottes, les champignons, la grenadine et les gâteaux ! En plus, elles nous ont donné la recette ! »

Valentine

« J’ai beaucoup aimé l’atelier « Alice aux pays des merveilles ». En même temps qu’elles nous lisaient l’histoire, on faisait comme si on était dans l’histoire. »

Apolline

« J’aime dessiner. J’aime cuisiner. Alors j’ai beaucoup aimé l’histoire d’Alice et l’atelier marque-page. Et elles nous donnaient ce qu’Alice mangeait. Quand on dessinait, on se racontait notre histoire. Nous étions des illustrateurs.»

Julia

« Ils nous ont fait vivre les histoires. On a imité le léopard. Et ils faisaient bouger les personnages dans « Le Petit Chaperon Rouge. »

Kaïs

« Le montage du film, c’était comme un dessin animé et ils l’arrêtaient pile au moment où il se passait quelque chose. Et ils nous demandaient ce qui pourrait bien se passer ensuite. C’était bien ! »

Valentine

Encore merci pour tout ce travail ! Il nous a enchantés.

Les enfants vous ont trouvés « super sympas » ! Et nous aussi, une grande écoute et une belle bienveillance auprès des enfants…

Belles continuations à vous à l’ombre des livres

Et bien sûr, merci à Nadine de nous avoir reçus dans sa librairie